É
oeuvres en art visuel de l'Ontario français

Éducation

Clément Bérini : Honorer Inspirer Rassembler

Trente artistes rendent hommage à Clément Bérini (1930-1996), artiste bien connu du Nord de l’Ontario et figure de proue de BRAVO. En s’inspirant de différentes œuvres de Bérini, les artistes participants se prêtent, selon leurs modes d’expression et langage, au travail de création tout en reconnaissant et en célébrant l’œuvre d’un des leurs. C’est ainsi qu’une mémoire, des antécédents et une appartenance se matérialisent dans ce projet d’exposition. … l’artiste, par son œuvre, se fait le miroir d’une société. En effet, « Qui sommes-nous, où allons-nous ? » L’exposition propose des préoccupations, référents identitaires et visions d’avenir à saveur contemporaine, actuelle et émergente dans lesquelles se reconnaître.

S’Affranchir ! ART POSTAL au XXIe siècle

Vingt-quatre artistes se mobilisent pour créer des œuvres autour de la controverse suscitée par Postes Canada d’annulation son service de livraison porte-à-porte en zone urbaine devenu trop coûteux. L’exposition s’intéresse à nos façons de communiquer aujourd’hui alors que l’ère numérique semble en constituer un des véhicules privilégiés. Devons-nous célébrer ou dénoncer ce virage dans nos pratiques communicatives ? Quelle est l’incidence de cette situation en milieu minoritaire ? Comment ce constat transforme-t-il la pratique artistique ? Voilà quelques-unes des préoccupations sur lesquelles se sont penchés les artistes participants.

À la croisée des chemins/ Crossroads

Vingt-deux artistes créent des œuvres dans lesquelles sont fusionnés des modes d’expression traditionnellement reliés aux beaux-arts (incluant les arts médiatiques) et aux métiers d’art. Cette exposition porte non seulement sur le risque créatif en arts visuels et son apport à notre compréhension du geste créateur, mais aussi sur comment l’identité « artistique » se construit. Le processus de création qui en résulte exige que la personne qui s’y prête reconnaisse l’occasion ou la croisée des chemins qui se présente à elle afin de penser, faire et voir autrement. L’artiste dans cette exposition se donne en modèle pour qui veut oser afin de se renouveler.

Liaison (no 64)

À l’intérieur de ce numéro, nous retrouvons un texte qui raconte les premières manifestations en art visuel contemporain de l’Ontario francophone dans le cadre de la médiologie.
Larocque, Yves « Pour une médiologie de l’art visuel franco-ontarien », Liaison (Ottawa Canada), no 64, 15 nov. 1991, pp. 27-31 ISSN 0227-227X

Liaison (no 112)

On retrouve dans ce numéro un aperçu sur les art visuels en Ontario français ; Derrière la vitre.

Les arts visuels, théorie, pratique et création

Ce manuel d’arts visuels publié chez les Éditions Chenelière inc. (2004), s’adresse plus spécifiquement aux élèves de 11e et 12e année des écoles secondaires francophones de l’Ontario. C’est une adaptation du manuel américain de Rosalind Ragans intitulé Art Talk auquel Jeanne Doucet a ajouté plus de cent pages dont le chapitre sur l’histoire de l’art canadien, le processus de création, et autres composantes qui assurent la rencontre des attentes du curriculum artistique de l’Ontario. Soulignons entre autres la « galerie franco-ontarienne » qui donne un premier aperçu de la peinture qui se fait en Ontario français.

Des planches à la palette

Une belle introduction à la peinture et au théâtre franco-ontariens. Oeuvres de la peintre franco-ontarienne Suzon Demers, illustrées pas des poèmes de Joël Beddows aussi de l’Ontario francophone. « Pénétrer dans l’univers de Suzon Demers, c’est entrer au coeur même de l’humanité par le bais d’âmes théâtrales silencieuses, pourtant bien vivantes, saisies sur canevas. Ses toiles sont non seulement un appel à la célébration du théâtre franco-ontarien, mais aussi une invitation à renouer la conversation avec des personnages qui nous ressemblent et se distinguent de nous à la fois » (de la préface, Annick Léger). Prise de parole, Sudbury (Ontario) 2004 ISBN 2-89423-170-9. Disponible chez Prise de parole.

100 bornes

Une très belle découverte de l’art contemporain en milieu nordique francophone. Le sculpteur Laurent Vaillancourt de Hearst et le dramaturge Michel Ouellette (originaire du Nord de l’Ontario) ont marché 100 milles. Ils ont marché dans la mémoire, dans l’imaginaire. Ils ont marché le long d’une route pour la découvrir, pour la faire parler. Le long de la route 11, sur les cents milles qui séparent Hearst de Smooth Rock Falls, dans le nord de l’Ontario, ils ont fixé 100 bornes pour marquer leur passage. Cent bornes comme autant de repères pour retrouver ce qui était perdu, pour faire revivre ce qui était oublié, pour révéler ce qui était caché. Ils ont marché 100 milles. 100 bornes vous invite à refaire cette marche avec eux, par l’image et les mots. Prise de parole, Sudbury (Ontario). 1995 ISBN 2-89423-053-2. Disponible chez Prise de parole.

Projet Vasari I « Du critère »

Qu’entend-t-on par « critère » dans l’oeuvre d’art ? Bien que l’oeuvre d’art possède de nombreux critères, le plus important est sans aucun doute celui de l' »authenticité ». Si ce premier critère faisait défaut, l’oeuvre serait-elle réellement « art »? Pour nous enseignants, instructeurs, qui avons à éviter la copie dans nos écoles et milieux associatifs, la question est primordiale. Essentielle dans nos milieux scolaires, cette fiche didactique possède quatres cours en forme très synthétique : La démarche artistique ; L’authenticité dans la production artistique ; Le Della Pittura, toujours valide au 21ième siècle ; et L’histoire de l’art à la recherche du critère. Textes rédigés par Jeanne Doucet et le Prof. Yves M. Larocque. Bravo Éditeur, Ottawa, 2004, ISBN 0-9734922-0-1. DISPONIBLE SUR COMMANDE

Projet Vasari II  » Du Sens »

La question du sens est devenue une partie intégrante de l’image et de l’oeuvre d’art contemporaine, nous qui vivons dans une société dominée par l’image et l’éclatement des arts visuels. Cette réalité nous amène à nous questionner sérieusement sur la « signification », d’où ce second feuillet didactique Projet Vasari intitulé « Du sens » qui porte sur la sémiologie. Ce document ne vise aucunement le traité sur « l’étude des signes », une science toujours en évolution ; nous ne visons que la grande simplicité d’une question qui peut paraître bien complexe. Bravo est persuadé qu’avec une meilleure connaissance de la sémiologie – la science des signes – les enjeux de l’art contemporain (plastique, littéraire, cinématographique, etc.) se feront plus distincts. Cette fiche signalétique s’adresse surtout aux étudiants de 11ième et 12ième année. FIche rédigée par les professeurs C. Vandendorpe, Lawrence Marks et Yves Larocque. Bravo Éditeur, Ottawa, 2004, ISBN 0-9734922-0-1. DISPONIBLE SUR COMMANDE