R
Nos expositions passées

Rythme

Effeuiller le temps qui s’envole à un rythme effréné. Guettant l’instant fuyant qui s’éclate dans la rythmique contemporaine, l’artiste s’avance doucement, le saisit soudainement et le dissimule sous sa cape créative. Hors de vue, il amadoue sa proie, l’investique et la questionne sans relâche, à la recherche de l’essence de ce moment figé, séduit.

Reprendre le rythme et l’accélérer. Lui donner un nouveau souffle. Compter les battements alanguis et imposer un autre tempo. Délicatement. Patiemment. L’artiste s’inspire des rythmes des sa vie, des marées, du temps passé et repasssé de ses amours. Il insuffle subtilement à son oeuvre l’écho de sa vie, sa vision des choses. Le temps acquiert alors une nouvelle cadence, une harmonie virutuelle, La réalité est bien loin derrière. L’imagination débridée du créateur propulse ce rythme reconstitué par-delà notre expérience humaine. L’artiste lui a donné les ailes pour aller plus haut, plus loin, à une autre vitesse et le rythme détale à la reconquête de l’espace-temps, de notre univers sans cesse redéfini par l’énergie vivifiante de la création.

RYTHME

Line Dezainde

RYTHME est la seconde exposition thématique du Bureau des regroupements des artistes visuels de l’Ontario (BRAVO). Par le biais d’un triptyque de petit format (3 volets de 18 cm x 13 cm) de médias divers (photographie, huile, bois et papier, gravure, impression à jet d’ encre, métal, voire des moustiques), les dix artistes sélectionnés donnent un aperçu de leurs pratiques respectives, qui s’avèrent un reflet des tendances artistiques de l’Ontario français.

L’exposition a été présentée à La Nouvelle Scène d’ Ottawa (Canada), du 24 janvier au 24 mai 2004, à l’espace culturel de l’ Unversité de Picardie Jules Verne (campus d’ Amiens, France), du 24 janvier au 24 février 2005 et sur le WWW à la Galerie de visu, Musée virtuel des beaux-arts de l’ Ontario francophone en 2006 (www.galeriedevisu.org)

Veuillez cliquer sur le nom de l’artiste pour voir l’œuvre.

Richard Boucher
2004
Nil n’est en sécurité
Médias Mixtes et maringouins triptyque
54 cm x 13 cm

Cécile Boucher
2004
Formes alternatives
Photo montage
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Jeanne Chevrier Vaillancourt
2004
La bataille des épingles à chapeaux
Gravure
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Shahla Bahrami
2004
Burka
Transfert sur métal et couleurs
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Rita Rodrigue
2004
Sans titre
Média Mixte
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Lost Paradigm
2004
Doucement
Médias Mictes
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Denis Leclerc
2004
Rythme
Impression à jet d’encre
54 cm x 14 cm

Ngoc Tuyen Dang
2004
Rythme
Médias Mixtes
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Hélène Lefebvre
2004
Alternance
Photo
3 panneaux 18 cm x 13 cm

Laurent L. Vaillancourt
2004
Réunion de couleurs
Épreuve a développement chromogène
Sculpture: métal, papier et bois

RICHARD BOUCHER

Janvier 2006

Nil n'est en sécurité

Dans une forêt rythmique, l'envahisseur laisse des traces de sang contamine et fait craindre un problème sérieux de santé publique. Attention ! Danger ! Circonscrire le virus !

CÉCILE BOUCHER

Janvier 2006

Formes alternatives

Ces impressions numériques recèlent les vestiges, les traces de l'être humain et de son environnement. Elles opposent la dureté, la permanence des pierres, à la fragilité et à la nature éphémère de l'être humain.

JEANNE CHEVRIER VAILLANCOURT

Janvier 2006

La bataille des épingles à chapeaux

L'artiste est captivée par l'étude de la symbolique des choses. Fusionnant le reflet de ses observations, ces estampes font partie d'une série de gravures sur le thème des planètes.

Liens: Jeanne Vaillancourt sur BRAVO

Shahla Bahrami

Janvier 2006

Burka

Ces œuvres sont dédiées au peuple afghan avec lequel l'artiste partage la culture, la lange et donc la pensée. " L'Afghanistan, un pays dominé par les hommes, baigné de sang et oublié de Dieu, me déchire. "

RITA RODRIGUE

Janvier 2006

Sans titre

Efforts et mystères ne cessent d'être rythme, alternance, pulsion de vie, la mort, puis la vie, encore. L'âme choisit et transmet un reflet réel au présent dans la réalisation des collages, unissant ainsi l'humain à l'univers.

LOST PARADIGM

Janvier 2006

Doucement

DOUCEMENT, fait référence à " faire l'amour doucement " où tout est question de rythme ; vite, lent, plus vite, plus fort, doucement, à l'infini.

DENIS LECLERC

Janvier 2006

Rythme

Cette peinture-objet explore la notion traditionnelle du rythme pictural. Les projections de lumière et d'ombre suggèrent un cadran solaire qui égraine le rythme du temps et altérant la portée de l'ombre.

Liens : www.leclerc-art.com

NGOC TUYEN DANG

Janvier 2006

Rythme

Le thème du " rythme " rappelle les comptines. Les chansons qui chantes les enfants du monde. L"'artiste a choisi de travailler avec des mots. Des images et des objets trouvées qui évoquent la musique.

HÉLÈNE LEFEBVRE

Janvier 2006

Alternance

Questionnant l'identité collective et individuelle, humanitaire et sociale, l'œuvre examine les être en marge de la norme, qui tentent de s'adapter à la société ou qui refusent d'y adhérer.

LAURENT L. VAILLANCOURT

Septembre 2007

Réunion de couleurs

Les objets trouvés (procès-verbaux de réunions) et l'intuition forment les matériaux de base de ces sculptures. L'objet est porteur de sens : c'est un artéfact qui sert à raconter et qui reprend vie en exprimant le rythme par la forme, le mouvement et la couleur.